top of page

Hypnose, déshypnose et accompagnement alchimique.

Dernière mise à jour : 12 mars 2023

En apprenant l'hypnose éricksonienne au sein d'un Institut, au travers de techniques et de protocoles, je me suis rendu compte de 3 choses essentielles :


- Je pratiquais la "synchronisation" et la "calibration" sans le savoir, depuis 20 ans, comme acteur et metteur en scène.

- De même j'usais depuis ces 20 années de récits métaphoriques, d'allégories et d'archétypes.

- J’avais expérimenté pendant toutes ces années l’état d’hypnose de l’acteur - et celui, sensiblement différent, du spectateur.

- Personne à part Erickson, ne pouvait pratiquer une hypnose éricksonienne (et la manière dont elle était définie et transmise me semblait très éloignée de la réalité avec laquelle lui-même opérait - si j’en crois les livres que j'ai lus et les vidéos que je voyais de lui).


En travaillant en cabinet, j'ai rapidement abandonné les inductions que j'avais apprises.


La confusion et la dissociation ne m'interessaient pas, ou plus exactement, heurtaient mes valeurs - je trouve ça regrettable qu'un client vienne me voir pour se libérer de quelque entrave en se déresponsabilisant, et qu'il reparte sans avoir "pris conscience" - je précise que je ne pratique plus d’inductions hypnotiques dans cet esprit. J’ai cessé ces inductions le jour où j’ai réalisé en l’expérimentant que j’arrivais aux mêmes résultats, sans.


Finalement, je suis revenu à mes sources, puisant dans l’immense réservoir de mon expérience d’acteur et de metteur en scène, transposant et adaptant mon savoir-faire à l’accompagnement thérapeutique. La circulation des émotions, le dedans-dehors, le dialogue entre le conscient et l'inconscient ou les différentes parties de soi, la transe ou l'état modifié de conscience... tout est contenu dans le théâtre et le théâtre contient tout.


Je me suis reconnecter aux effets d'une rencontre déterminante avec Denise Desjardins dans un Temple bouddhiste, à ses leçons et ses accompagnements - elle qui tirait l’écheveau des souvenirs pour faire émerger des images, des sensations et des émotions (appartenant à la personnalité d’une vie antérieure).


Je ne me soucie plus du niveau de transe. Ce niveau évoluant au fil de la séance comme « le placement de la voix » au fil du jeu d’acteur. Du reste, s’il dépendait de moi et de mes « inductions », je pourrais le contrôler. Or, il appartient au sujet … ou à quelque chose en lui… et il varie au fil de la séance selon ce qui se passe pour lui. Dont acte.


Bien entendu, il n’a pas été vain d’apprendre et de comprendre les techniques et les protocoles de l’hypnose éricksonienne. Cet aller-retour a été un cheminement, et l'homme qui est revenu aux sources n’est plus l'homme qui s’en était éloigné.


Aujourd'hui je propose un accompagnement que je nomme alchimique, n'ayant trouvé de mot plus approprié. Il s'agit bien de convoqué un état "modifié" de conscience, mais de quel état et de quelle conscience s'agit-il, je l'ignore.

Posts récents

Voir tout

La construction de la réalité

Notre cerveau est constamment bombardé par une multitude d'informations sensorielles provenant de notre environnement. Pour éviter la surcharge, notre cerveau utilise un processus de filtrage qui séle

Voyage Astraux

Le voyage astral, également connu sous le nom de sortie hors du corps ( souvent mentionnés OBE pour Out of Body Experience), est une expérience qui transcende les frontières de la réalité matérielle.

Dans l’Ether : La Mémoire Universelle

Selon certaines traditions, il existerait un champ éthérique qui enregistre et conserve toutes les expériences, les pensées et les émotions qui se sont déroulées dans l'univers. Ce champ akashique peu

Comentarios


bottom of page